Le groupe

La Virée c’est :

Eric Haché – chanteur principal et guitariste
Stéphane Basque – percussionniste
Denis Surette – guitariste
Théo Brideau – violoniste
Sébastien Michaud – bassiste 

Depuis ses débuts en novembre 2001, le groupe acadien La Virée a fait swinger des dizaines de milliers de personnes ! Le groupe s’est promené un peu partout à travers le pays et a traversé plus d’une fois l’océan Atlantique pour chanter en France où il a un fan club bien établi.

C’est à l’été 2004 que le groupe a connu ses plus grands succès grâce à sa participation au Festival Interceltique de Lorient, en France, où pendant un marathon de 18 spectacles en neuf jours, les gars ont fait chanter et danser des dizaines de milliers de personnes venues de tous les coins de la France pour franchir les portes du Pavillon de l’Acadie. Même les journalistes français ont été charmés par La Virée :

 « Les cinq musiciens de La Virée ont pris le deuxième quart du cabaret avec une pêche et une rythmique d’enfer. Ces gars-là savent ajouter du rock, du reggae et de la légèreté aux couleurs traditionnelles de leur belle Acadie. Des chansons originales complètent ce joyeux mélange, le tout teint de quelques “reels” de violon qui donnent bien envie de danser. »
- Ouest France (3 août 2004)

La musique traditionnelle acadienne est la base du groupe La Virée, mais les musiciens visitent souvent le folklore et en font ressortir une saveur de folk contemporain. Outre ses propres compositions, le groupe propose un répertoire varié d’airs connus de la chanson acadienne, parfois québécoise et bretonne, de la musique qui bouge. À ce joyeux mélange s’ajoutent quelques reels de violon. Le succès de vos soirées sera assuré par des musiciens généreux qui vous feront danser, sauter, virer et même chavirer au son de leur musique ! Y’a pas de doute là-dessus…

 « On avait un peu peur pour le groupe La Virée qui assurait la première partie. Il faut admettre que les gens venaient surtout pour Wilfred à la suite de son succès à Star Académie. Finalement, lors de la prestation de La Virée, les gens se sont avancés sur le parterre et tout le monde dansait et chantait. » - L’Acadie Nouvelle (1er juillet 2003)